Thomas Conrad

, par Roland Béhar

Présentation

 

Bureau 21, escalier A, 1er étage
Courriel : thomas.conrad@ens.psl.eu
Permanence : mercredi, 10h30-12h30, et sur rendez-vous.

Maître de conférences en littérature française

Thomas Conrad est ancien élève de l’ENS, agrégé de lettres modernes, et docteur en littérature française. Il est maître de conférences au département LILA depuis 2015.
Il enseigne la littérature française du XIXe siècle et la théorie littéraire.
Ses recherches portent notamment sur la poétique des cycles romanesques (suites, séries, trilogies, etc.), et plus généralement sur le roman des XIXe et XXe siècles, de Balzac et Dumas à la littérature contemporaine.
Il est membre de l’équipe de recherche USR 3608 (République des savoirs : Lettres, Sciences, Philosophie).

 

 

Publications

 

Ouvrage 

Poétique des cycles romanesques de Balzac à Volodine, Classiques Garnier (coll. « Théorie de la Littérature »), 2016.

 

Coordination d’ouvrages collectifs et de numéros de revue

Pratiques et poétique du chapitre, actes du colloque international (Paris 3, février 2013), dir. C. Colin, T. Conrad, A. Leblond, Presses universitaires de Rennes, 2017.

Fixxion, n°8, « Époque épique », coordonné par Dominique Combe et Thomas Conrad, 2017. [URL]

 

Publications récentes

« Les souterrains au XIXe siècle : des images du temps », Communications, n°105, 2019.

« Du bon usage des passions (sur La Cousine Bette) », L’Année balzacienne, n°19, 2018, p. 193-212.

« La Plaie de Nathalie Henneberg : du space opera comme épopée » [URL], Fixxion, n°14, 2017.

« Un cycle à travers un autre : le dernier Zola », Les Lettres romanes, n°71 (« L’intratextualité dans le roman du XIXe s. », dir. Laetitia Hanin), 2017.

« Balzac, l’épique et l’encyclopédique », Romantisme 2016-2 (« L’Épique », dossier coordonné par Aurélie Foglia-Loiseleur), 2016

« Éviter les procès : le duel judiciaire balzacien, en dehors des tribunaux », L’Année balzacienne, n°15, « Balzac, homme de loi(s) ? », 2014, p. 119-132.

« Le Cabinet des Antiques dans La Comédie humaine ou comment “être un système” », L’Année balzacienne, n°15, 2014, p. 375-391.

« Comment parler des œuvres ratées qu’on a perdues : le Cycle épique grec », Fabula LHT, n°13, « La bibliothèque des textes fantômes », novembre 2014. (page consultée le 6 mars 2015).

« Les Mystères du Peuple d’Eugène Sue : division en chapitres et continuité de l’histoire », à paraître dans Poétiques du chapitre, communication au colloque « Pratiques et poétiques du chapitre dans le roman aux XIXe et XXe siècles » (université Paris 3, 21-23 mars 2013).

« Reconnaître un personnage méconnaissable. Enjeux de la transfictionnalité entre Alexandre Dumas et Auguste Maquet », Poétique, n°171, septembre 2012, p. 307-320.

« Variations sur une pièce de monnaie. L’argent, enjeu comique dans les contes de Villiers de l’Isle-Adam », p. 51-65 dans L’Argent et le rire. De Balzac à Mirbeau, dir. F. Fix et M.-A. Fougère, Presses universitaires de Rennes, 2012.

« Deux diptyques : La Curée / L’Argent, Pot-Bouille / Au Bonheur des Dames », Les Cahiers Naturalistes, n°83, 2009, p. 33-52.

 

Projets collectifs

Membre du projet ANR « Chapitres (XIXe-XXe siècles) », avec Aude Leblond et Claire Colin.