Présentation

Mandana Covindassamy

Mandana Covindassamy, ancienne élève de l’ENS, agrégée d’allemand, docteur en études germaniques, est maître de conférences en littérature allemande au département Littératures et langage et membre de l’UMR 8547 Pays germaniques, axe Transferts culturels. Elle enseigne la littérature germanique et la théorie littéraire ainsi que la traduction.
 
Nommée à l’ENS en 2012, elle a été auparavant maître de conférences à l’université de Nantes de 2008 à 2012. Elle est membre de la Société des études germaniques, de la Robert-Walser-Gesellschaft et de la Goethe-Gesellschaft in Weimar et de l’AGES (Association des Germanistes de l’Enseignement Supérieur). Elle est également membre de la 12e section du CNU.

Membre du comité de rédaction de la revue Études Germaniques, membre du comité de lecture de la revue en ligne Trajectoires, membre du comité scientifique de la collection Robert Walser-Studien (Fink Verlag).

Domaines de recherche : spatialité du texte (lien entre texte et image, impact de la typographie, cohabitation des alphabets, lecture cartographique), géographie et littérature, cartographie et littérature, réception de la poésie persane dans l’espace germanophone, W.G. Sebald, Robert Walser, Alexander Kluge, Goethe.

Permanence : lundi de 9h30 à 11h et sur rendez-vous.
Bureau 19, 1er étage, département Littératures et langage.

Courriel : mandana.covindassamy@ens.psl.eu

 

Travaux et publications

Ouvrages

Wilhelm von Humboldt d’après une idée de Johann Wolfgang von Goethe, Instructions pour une carte des langues, éd. David Blankenstein, Julien Cavero, Mandana Covindassamy et Sandrine Maufroy, Paris, Éditions rue d’Ulm, coll. Versions françaises, 2020, 143 p.

Robert Walser - Grosse kleine Welt Grand petit monde, dir. Marié José Burki et Mandana Covindassamy, Paris, Beaux-Arts de Paris éditions, 2019, 178 p.

Robert Walser. Dialogues, dir. Mandana Covindassamy et Lucas Marco Gisi, Études Germaniques, 1/2017, 192 p.

Mimesis. Perspectives allemandes, dir. Mandana Covindassamy,  Revue Germanique Internationale 22/2015, 179 p.

W. G. Sebald - Récit, histoire et biographie dans Die Ausgewanderten et Austerlitz, dir. Sylvie Arlaud, Mandana Covindassamy et Frédéric Teinturier, Paris, L’Harmattan, coll. "De l’Allemand", 2015, 226 p.

W.G. Sebald. Cartographie d’une écriture en déplacement, Paris, Presses Universitaires de Paris Sorbonne, coll. Monde Germanique, 2014, 390 p.

 

Articles

« Boussole au prisme de l’orientalisme allemand du XIXe siècle » in Romantisme, 2/2020, dossier « L’orientalisme des écrivains et des savants du XIXe siècle dans Boussole de Mathias Énard », dir. Sarga Moussa, p. 119-127.

avec Julien Cavero : « Goethe, écrivain cartographe. Les cartes et les langues » in Wilhelm von Humboldt d’après une idée de Johann Wolfgang von Goethe, Instructions pour une carte des langues, éd. par D. Blankenstein, J. Cavero, M. Covindassamy et S. Maufroy, Paris, Éditions rue d’Ulm, 2020, p. 87-112.

« Goethe, écrivain cartographe. Écrire sous le signe des cartes » in Wilhelm von Humboldt d’après une idée de Johann Wolfgang von Goethe, Instructions pour une carte des langues, éd. par D. Blankenstein, J. Cavero, M. Covindassamy et S. Maufroy, Paris, Éditions rue d’Ulm, 2020, p. 113-136.

avec Marie José Burki : « Ces microgrammes qui nous regardent » in Marie José Burki et Mandana Covindassamy (dir.) : Robert Walser - Grosse kleine Welt Grand petit monde, Paris, Beaux-Arts de Paris éditions, 2019, p. 7-11.

« Circulations de mimesis » in Michel Espagne et Li Hongtu (dir., avec la coll. de Julie Gary et Romain Lefebvre) : Chine France-Europe Asie. Itinéraires de concepts, Paris, Éditions rue d’Ulm, 2018, p. 555-570.

« ‘Möchte es doch dem Himmel gefallen, uns einen deutschen Saadi zu geben !’ Sa’dis Golestan in deutscher Sprache » in Christine Maillard et Hamid Tafazoli (dir.), Persien im Spiegel Deutschlands. Konstruktionsvarianten von Persien-Bildern in der deutschsprachigen Literatur von 18. Bis in das 20. Jahrhundert, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 2018, p. 113-131.

« Jouer sur la scène de la langue. Robert Walser et le théâtre » in Etudes germaniques 1/2017, p. 75-89.

avec Lucas Marco Gisi : « Robert Walser ou les vies d’un poète » in Etudes germaniques 1/2017, p. 5-8.

« La matriz borgeana en acción : W. G. Sebald » (trad. R. Béhar et A. Louis), in Roland Béhar et Annick Louis, Lire Borges aujourd’hui, Paris, Éditions rue d’Ulm, 2016, p. 153-167

« Présentation » in Mimesis. Perspectives allemandes, Revue Germanique Internationale, 22/2015, p. 5-10.

« Mimesis, Facts & Fakes » in Mimesis. Perspectives allemandes, Revue Germanique Internationale, 22/2015, p. 63-78.

« Leben und Werk in französischer Sprache » in Robert Walser-Handbuch, hg. von Lucas Marco Gisi, Stuttgart, Weimar, Verlag J.B. Metzler, 2015, p. 400-404.

« Im Sinne der Schrift : Orientierung in Goethes „West-östlichem Divan“ » in Goethe-Jahrbuch 2014, 131, p. 105-144.

« Robert Walser und die "littérature mineure" » in Germanistik in der Schweiz, Heft 10/2013, S. 387-395.

« W.G. Sebald. Le dépaysement en pratiques » in Europe n°1009, mai 2013, p. 138-146.

En coll. avec G. Djament-Tran : « Cartographier les Anneaux de Saturne de W.G. Sebald : une gageure pour la cartographie et la théorie littéraire  » in Géographie poétique et cartographie littéraire, dir. par V. Maleval, M. Picker et F. Gabaude, Limoges, édition des PULIM, 2012, p. 201-213.

in Zusammenarbeit mit G. Djament-Tran : « Der Literatur in die Karten schauen. Überlegungen zu Kartographie und Literatur am Beispiel von W.G. Sebalds Die Ringe des Saturn  » in Die Zukunft der Kartographie. Neue und nicht so neue epistemologische Krisen, hg. von M. Picker, V. Maleval, F. Gabaude, Bielefeld, transcript Verlag, 2013, S. 93-106.

« Présences brutes de l’instantané. W.G. Sebald lecteur d’Alexander Kluge et Klaus Theweleit » in Genèses de Textes n°5 : Images, reproduction, texte / Bild, Abbild, Text (dir. par F. Lartillot et A. Pfabigan), 2012, p. 45-63.

« Le(s) sens de l’écriture : Du Divan occidental-oriental au Divan oriental d’occident » in Le Texte et l’idée, n°25, 2011.

« Du lien entre l’intime et le politique dans l’œuvre de W.G. Sebald » in L’intime et le politique dans la littérature et les arts contemporains,dir. par F. Baillet et A. Regnauld, Paris, Michel Houdiard, 2011, p. 186-195 et dans Le Texte étranger  : http://www2.univ-paris8.fr/dela/etranger/pages/8/covindassamy.html.

« Plurilinguisme et multimédialité dans l’œuvre de W.G. Sebald » in Études Germaniques 62, janvier-mars 2007, p. 251-263.

« Trois anneaux de Saturne : Chateaubriand, Borges et Thomas Browne. Itération des références textuelles et production du sens » in Recherches germaniques, hors série n° 2 dir. par R. Vogel-Klein, 2005, p. 157-172.

 

Dernières organisations de journées d’études :

coorganisation avec Marie José Burki et Béatrice Joyeux-Prunel de la journée de rencontres autour de Robert Walser à l’occasion de l’exposition Robert Walser. Grosse kleine Welt-Grand petit monde (Marie José Burki et Richard Venlet) à l’École des beaux-arts de Paris (22 novembre 2018)

coorganisation avec Lucas Marco Gisi (Robert-Walser-Archiv) d’un colloque autour de Robert Walser à l’Ecole normale supérieure (23-24 octobre 2015)

coorganisation avec Sylvie Arlaud (Paris-Sorbonne) et Frédéric Teinturier (Université de Lorraine) de la journée Die Ausgewanderten et Austerlitz de W.G. Sebald à la Maison Heinrich Heine (12 décembre 2014)