Descriptif des enseignements 2023-2024

, par Lévy-Bertherat Déborah

 

 

Revenant.e.s. Fictions de la mémoire collective (3)

Séminaire de littérature comparée

Déborah Lévy-Bertherat (ENS-PSL, CRRLPM, République des Savoirs)
S1

Hebdomadaire, 6 crédits
Mercredi 10h30-12h30, salle Celan
Première séance le 20 septembre 2023

Histoires de fantômes ou fantômes de l’Histoire ? Ce séminaire s’attachera aux revenant·e·s comme représentations de la mémoire collective traumatique dans la littérature contemporaine. Renouvelant allégories et légendes, des fantômes y portent témoignage des violences de l’Histoire – esclavage, colonisation, guerres, génocides, épidémies – qui hantent la conscience morale et politique du présent. Comment ces œuvres élargissent-elles l’épreuve intime de la mort à une expérience culturelle commune ? Ce semestre, par la revenance évocatoire des proches disparus – l’époux (Tokarczuk), l’enfant (Grossman), la mère (Cixous) – on abordera l’expérience du deuil comme scandale au sens littéral : la pierre sur laquelle on trébuche. Sa mise en récit se veut-elle une tentative, ou au contraire un déni, de consolation ?

Séminaire ouvert en priorité aux étudiant·e·s de M1 du Master PSL parcours Littératures, puis aux élèves et étudiant·e·s de l’ENS, dans la limite des places disponibles. 

Validation par exposé ou mini-mémoire (écrit obligatoire pour le tronc commun du Master).

Corpus :

Olga Tokarczuk, « Paraskewia, la Parque » in Récits ultimes [Ostatnie historie, 2004]traduit du polonais par Grazyna Erhard, Lausanne, éd. Noir sur blanc, 2007, rééd. Livre de poche, 2021, pp. 145 à 247.

David Grossman, Tombé hors du temps [Nofel mihutz lazman, 2011] trad. Emmanuel Moses, Paris, Seuil, 2011, coll. Points, 2012.

Hélène Cixous, Homère est morte,Paris, Galilée, 2014.

 

 

IMG/jpg/affiche_peaux_de_betes2_anderson_2023-24_s2_copie.jpg 

Peaux de bêtes (2). Masculinité et animalité dans les contes

Séminaire de littérature comparée
Déborah Lévy-Bertherat - S2 - 6 ECTS

Mercredi 10h30-12h30, salle CELAN, Première séance le mercredi 24 janvier 2024

Après les liens entre animalité et féminité, le séminaire abordera, dans ce 2e volet, le versant masculin des contes de « peaux de bêtes » : le fiancé animal, objet de répulsion ou de fascination. La figure renvoie-t-elle à une virilité sauvage, hirsute, voire monstrueuse, dans une initiation sexuelle perçue comme un viol ? L’interdit du regard relève-t-il d’une soumission morale des filles, ou suscite-t-il au contraire l’éclosion d’un female gaze sur le corps masculin, notamment sous la plume des autrices ? Quelle place faire à la douceur du fiancé animal, souvent victime passive d’une malédiction dont l’initiative féminine le délivre ? On explorera diverses variantes du conte « La Belle et la bête », du conte antique d’Apulée « Amour et Psyché », jusqu’au film de Cocteau, en passant par Straparola, d’Aulnoy, Perrault, Villeneuve, Leprince de Beaumont, etc. – dans leurs dimensions esthétiques, anthropologiques, morales et politiques.

Corpus :

Apulée, conte « L’Amour et Psyché » (L’Âne d’or ou les Métamorphoses, IIe s.)

Gianfrancesco Straparola, « Le Roi porc » (Les Nuits facétieuses, 1550)

Marie-Catherine d’Aulnoy, « Serpentin vert » (Les Contes des Fées, 1698), et « Le Prince marcassin » (Contes nouveaux ou Les Fées à la mode, 1698)

Charles Perrault « La Barbe bleue » (Les Contes de ma mère l’Oye, 1697)

Gabrielle-Suzanne de Villeneuve, « La Belle et la bête » (1740) (éditions Folio, Femmes de lettres, 2010).

Jeanne-Marie Leprince de Beaumont, « La Belle et la bête », 1757

Jean Cocteau, La Belle et la bête, film, 1946

Séminaire ouvert en priorité aux élèves et étudiant·e·s de l’ENS, dans la limite des places disponibles. 

Validation par exposé ou mini-mémoire.

 

 

 

Atelier Bestiaires – Les animaux à l’épreuve des textes. Loups et louves

Jean-Charles Darmon, Déborah Lévy-Bertherat et Anne Simon – S1 – 3 ECTS

Mercredi 18h-20h par quinzaine, salle CELAN

20 septembre, 4 octobre, 18 octobre, 8 novembre, 22 novembre, 6 décembre 2023.

Cet atelier réunissant invités, élèves, étudiants et doctorants, prendra pour objet d’étude les valeurs et les problématiques morales associées aux figurations d’un animal, ressaisies sur la longue durée.

Pour les années 2023-2024 et 2024-2025, les travaux se concentreront sur les figures du loup et de la louve, très différenciées.

De fait, entre désir d’identification ou de divinisation, effroi de la dévoration et fascination de la métamorphose, la figure nocturne du loup oscille dans la mythologie et la littérature entre érotisme et épouvante, quand il ne se transforme pas en loup-doudou… Mais le loup maraude aussi dans les représentations philosophiques, morales et politiques : souverain, dominateur, étatique, adversaire, perturbateur, libérateur ou diplomate, ses valeurs ne cessent d’être rejouées. L’atelier interrogera cette figure emblématique, via une étude des motifs et des procédés mobilisés mais aussi dans une mise en perspective avec les avancées éthologiques les plus récentes.

Séminaire ouvert à tou.te.s.

Validation écrite.

 

 

 

Littérature et culture d’enfance

Séminaire de recherche ENS/ Afreloce

Déborah Lévy-Bertherat (ENS-PSL, CRRLPM, République des Savoirs) et Mathilde Lévêque (Sorbonne Paris Nord) - S1 et S2 – 6 ECTS

Un samedi par mois, 10h30-12h30, en distanciel uniquement sauf la 2e séance. Lien disponible ici

Ce séminaire interdisciplinaire rassemble des chercheur·e·s en littérature, historien·ne·s du livre, sociologues, spécialistes des sciences de l’éducation et anthropologues. Il est organisé en partenariat avec l’Afreloce (Association française de recherche sur les livres et les objets culturels de l’enfance : www.magasindesenfants.hypotheses.org). Cette année, le séminaire abordera l’actualité de la recherche dans le domaine de la culture d’enfance. La parole sera donnée aussi bien à de jeunes chercheur·e·s qu’à des chercheur·e·s confirmé·e·s.

Séminaire ouvert à tou.te.s.

Validation écrite (compte-rendu de séance ou de lecture critique, avec accord préalable des organisatrices).

 

PROGRAMME 2023-2024 : 

 

7 oct. Mathilde Lévêque (U. Sorbonne Paris Nord)

« Les voix de la traduction. Le roman pour la jeunesse en traduction à la fin des années 1960 » 

  

18 nov. Séance hors-les-murs à la Médiathèque Françoise Sagan 

Visite de l’exposition « A hauteur de bébé. Chemine parmi les livres avec Lucie Félix » avec Hélène Valotteau

 

9 déc. Atelier doctoral :

• Juliette Massart (U. Sorbonne Paris Nord)

« Apprendre la Shoah aux enfants »

 • Jean-Baptiste Bourgois (U. de Tours)

« L’influence des illustrateurs du Newyorker sur l’illustration jeunesse en France »

  

27 jan. Claude-Olivier Doron (U. Paris Diderot-SPHERE/Centre Canguilhem)

« Soigner les enfants "anormaux" sous la Monarchie de Juillet »

 

10 fév. Manuela Filippa (U. de Genève) 

« La musique et les prématurés » 

 

16 mars Elena Pasquinelli (Inst. Jean-Nicod, ENS/EHESS/CNRS-LAMAP)

« L’éducation à l’esprit critique »

 

25 mai   Magasin des nouveautés : actualité de la recherche en culture de jeunesse

 

 

 

Grands Textes Littéraires (S1)

Référent : Thomas Conrad - S1 – 6 ECTS

Lundi, 14h-16h, salle CELAN

20 novembre, 4 décembre, 11 décembre, 18 décembre : Le Cœur est un chasseur solitaire, de Carson McCullers, par Déborah Lévy-Bertherat.

Édition à lire : Le Cœur est un chasseur solitaire [1940], traduction de Frédérique Nathan et Françoise Adelstain, Paris, Stock, collection La cosmopolite, 2017 (ou en anglais chez Penguin).

Ce cours peut être validé une fois au titre des séminaires optionnels du parcours de master « Littératures : théorie, histoire ».

Modalités de validation : compte-rendu d’ouvrage critique

 

 

Masterclass d’écriture littéraire (S2)

Nathalie Koble, Déborah Lévy-Bertherat - S2 - 6 ECTS

Lundi 16h-18h, à la Maison Victor Hugo ; 1er cours le 22/01/2024

Cette formation à l’écriture littéraire, en partenariat avec Translitterae et sous l’égide de PSL, sera assurée, pour cinq séances chacun.e, par deux écrivain.e.s ; chacun.e invitera en outre un.e autre écrivain.e pour une séance de « carte blanche ». Cette année, l’atelier sera confié à la romancière Stéphanie Hochet et au poète Christophe Manon.

15 participants maximum, candidatures ouvertes jusqu’au 30 novembre aux élèves et étudiants de toute l’ENS et de PSL.

Validation : assiduité et participation active à l’atelier.

 

 

 

 

Portfolio