Scolarité normalienne - Le contrat d’études

, par Pierre Musitelli

 

 

Qui doit remplir un contrat d’études ?

 

Tous les normaliens (élèves, étudiants, élèves de la Sélection Internationale) doivent constituer chaque année un contrat d’études sur GPS.

• les agrégatifs et les normaliens en formation complémentaire (préparation des concours administratifs, prép’ENA), bien que dispensés des obligations de scolarité habituelles, remplissent un programme d’étude et y indiquent leur situation.
Les agrégatifs peuvent valider jusqu’à deux cours d’agrégation (pour 12 ECTS) dans le cadre du DENS.

• Les normaliens qui se trouvent en séjour à l’étranger ou en stage doivent aussi remplir un programme d’études, même s’ils sont en année d’étalement de scolarité.

Seuls sont exemptés de programme d’études les normaliens en situation d’interruption de scolarité. Ils doivent néanmoins renseigner leur situation administrative.

• Les pensionnaires étrangers qui sont présent à l’École ne sont pas concernés par les programmes d’études.

Tous les directeurs des études doivent recenser les normaliens qui n’ont pas rendu leur programme d’études dans les temps impartis. Ces normaliens seront alors convoqués par la Direction des études Lettres, et leurs obligations leur seront rappelées.

 

 

Que doit contenir le contrat d’études ?

 

• Le programme d’études est annuel. Il doit mentionner :
- le cursus universitaire suivi en Licence ou Master et l’intitulé du diplôme (sauf en cas d’année sans inscription universitaire, au cours de laquelle le normalien suit un plus grand nombre de cours à l’ENS).
- les cours du S1 et du S2 suivis à l’ENS.

 

Rappel des obligations annuelles du DENS

• Les nouvelles obligations annuelles de scolarité sont détaillées dans le mode d’emploi disponible sur l’intranet. Outre le volet d’enseignement, elles comprennent deux rencontres annuelles obligatoires avec le tuteur ou la tutrice.

 

Rappel des conditions d’obtention du Diplôme de l’ENS

- un minimum de 72 ECTS, dont :
- 24 ECTS au moins (1/3 du total requis pour le diplôme) doivent être validés au département de Littératures ;
- 24 ECTS au moins dans une autre ou d’autres département(s), hors cours de langues.
- autant de semestres d’enseignement des langues que d’années d’inscription au DENS.
- Au moins 2 expériences d’ouvertures, relevant de 2 catégories différentes.

 

- doivent également être saisies les éventuelles activités diverses (pour l’organisation de séminaires d’élèves, les missions de valorisation ou l’organisation de semaines culturelles, la participation à Actualité critique et à TalENS...) , ainsi que la participation à la vie étudiante (par exemple si vous êtes délégué de département, via le menu « Vie étudiante »).

Il est inutile de faire figurer sur le contrat d’études les cours suivis à l’Université et non validés dans le cadre du DENS.

 

 

 

Le bilan annuel

 

En fin d’année, les normaliens adressent à leur tuteur un message électronique - en mettant en copie le directeur des études du département - dans lequel ils décrivent de façon synthétique la réalisation de leur programme d’études (cours et activités validés dans le cadre du Diplôme de l’ENS, stages et séjours à l’étranger, cours non validés, projet pour l’année suivante).
Ce bilan par courriel doit également mentionner les résultats universitaires. Si ces derniers ne sont pas encore disponibles, ils pourront être communiqués ultérieurement.
Ce bilan annuel est obligatoire. Les agrégatifs et les normaliens en césure ou congé peuvent en être dispensés.