Cours et séminaires collectifs et transversaux

, par Pierre Musitelli

 

 

 

Monuments littéraires [S1-S2] 
Cours collectif du département
Référent : Thomas Conrad
Lundi, 14h-16h, salle CELAN, public limité à 25 étudiants.
6 ECTS. Validation par assiduité. Ce cours ne donne pas lieu à une évaluation notée : il ne peut donc en aucun cas être validé dans le cadre d’un cursus de Master.
On revient toujours aux « monuments » de la littérature : grandes œuvres canoniques, points de repère dans l’espace littéraire, témoins des moments décisifs de la pensée. Chaque semestre, les enseignants-chercheurs du département de Littératures proposent quatre « monuments » remarquables du paysage littéraire mondial, à visiter et à explorer ensemble. On constatera l’éternelle fertilité des classiques. On s’interrogera aussi sur les processus de leur canonisation : comment sont-ils devenus des classiques ? Mais les connaît-on vraiment, d’ailleurs ? On proposera donc de vraiment lire ces textes volontiers cités mais souvent peu lus ou mal lus : on retrouvera peut-être ainsi, sous la pose figée du monument, l’œuvre vivante.

Programme du S1
21/09, 28/09, 5/10 : La Vie est un songe de Calderón de la Barca, par Roland Béhar
12/10, 19/10, 2/11 : Nous trois de Jean Echenoz, par Thomas Conrad
9/11, 16/11, 23/11 : Dom Juan de Molière, par Jean-Charles Darmon
30/11, 7/12, 14/12 : Jane Eyre de Charlotte Brontë, par Marc Porée

Programme du S2 
18/01, 25/01, 1/02 : Cahier d’un retour au pays natal d’Aimé Césaire, par Dominique Combe
8/02, 15/02, 1/03 : Les Lais de Marie de France, par Nathalie Koble
8/03, 15/03, 22/03 : Faust de Goethe, par Mandana Covindassamy
29/03, 12/04 : L’Etranger d’Albert Camus, par Anne-Marie Paillet

 

 

Affaires littéraires [S1-S2]
Référent : Marc Porée
Mercredi, 10h-12h, mensuel, salles U205, U207 et Théodule RIBOT 
6 ECTS. Validation : assiduité intégrale.
En salle U205 les 23/09, 21/10, 18/11 (horaire exceptionnel pour cette séance uniquement : 10h30/12h30), 16/12/2020 ; en salle U207 le 20/01/2021 ; en salle Théodule RIBOT les 17/02, 17/03, 14/04, 12/05/2021

Affaire : objet correspondant à un désir (« J’ai votre affaire ») ; ce qu’une personne trouve conforme à son intérêt ou qui répond à son besoin (« J’en fais mon affaire »).
Affaires : sanitaires, environnementales, médiatiques, politico-judiciaires, criminelles, de mœurs, etc.
Affaire Rushdie, Céline, Matzneff, Margaret Mitchell…
Ces affaires récentes ne sont pas à placer sur le même plan, mais toutes témoignent haut et fort de la place prise par la littérature dans l’actualité protéiforme et cacophonique qui est la nôtre. Loin d’être finie, kaputt, has been, la littérature demeure plus que jamais matière à tracts (de « Crise », chez Gallimard), pamphlets, dystopies, scandales, etc. A nous de faire entendre sa voix, de tous les temps et dans toutes les langues, au milieu du brouhaha ambiant ; à nous de rendre compte, sous l’égide du « vierge, du vivace [du viral ?] et du bel aujourd’hui », de ce qu’un livre, un(e) écrivain(e), peuvent faire, toutes affaires cessantes.
Séminaire annuel, sur la base d’une séance par mois, ouvert à toute intervention de la part d’enseignants-chercheurs comme d’élèves. Contact : marc.poree@ens.psl.eu.
15 – 20 personnes maximum.

 

 

Genèse des textes et des formes [S1]
Référents : P. M. De Biasi, N. Ferrand, P. Hersant, N. Mauriac (ITEM)
Jeudi, 11h-13h, salle CELAN ; 1ère séance : 24/09/2020
6 ECTS

 

 

Dans l’atelier d’une traductrice [S1]
Patrick Hersant (ITEM / Université Paris 8)

Vendredi 16h-19h, salle CELAN, cours hebdomadaire ; 1ère séance : 25/09/2020
6 ECTS (Validation : travail personnel écrit). Validation possible dans le cadre des UE libres du parcours de Master "Littératures : théorie, histoire"

Ce séminaire, qui peut être validé dans le cadre des enseignements du Master Littératures, se déroulera en deux temps distincts – méthodologie et pratique – visant à établir les bases d’une « génétique des traductions », approche critique dont l’émergence coïncide avec une réévaluation de la créativité des traducteurs et avec l’apparition récente des translator studies.
 Séances 1 à 6 : découverte et analyse des documents de travail de quelques éminents traducteurs littéraires : notes préparatoires, brouillons, dactylographies, jeux d’épreuves, contrats, correspondances ; et présentation des outils méthodologiques nécessaires pour pratiquer une génétique des traductions.
 Séances 7 à 12 : déchiffrement collectif de la traduction française d’une nouvelle de la romancière américaine Kay Cicellis (The Excursion, 1954) par Ludmila Savitzky. Les manuscrits de la traduction (premier jet et dactylographie) seront projetés sur grand écran, et les étudiants seront invités à les déchiffrer et à les commenter ; en fin de semestre, l’édition génétique collective de cette traduction inédite sera mise en ligne.

 

 

“Make it new !” Traduire la poésie : textes, histoires, théories [S2]
Cours collectif du département
Référents : Roland Béhar, Nathalie Koble
Jeudi, 14h-16h, salle CELAN, 1ère séance : 21/01/2021

 

 

Résidence de traduction poétique  [S2]
Référents : Nathalie Koble, Roland Béhar, Agnès Derail
Séminaire hors-les-murs, au Collège international des traducteurs littéraires (Arles), organisé par le département Littératures et Langage en partenariat avec l’association ATLAS. Le nombre de participants sera limité à 10.

 

 

Masterclass d’écriture littéraire [S2]
Référentes : Nathalie Koble, Déborah Lévy-Bertherat
Lundi, 16h-18h, hebdomadaire, salle INFO 2
6 ECTS. Validation : assiduité et participation active à l’atelier.
Première séance : 25 janvier (à confirmer)
Cette formation à l’écriture littéraire, en partenariat avec la Maison des Écrivains et sous l’égide de PSL, sera assurée, pour cinq séances chacun, par un.e romancier.ère et un.e poète ; chacun.e d’eux invitera un.e autre écrivain.e pour une sixième séance de « carte blanche ».
15 participants maximum, candidatures ouvertes jusqu’au 30 novembre aux élèves et étudiants de toute l’ENS et de PSL.

 

 

Séminaire « (D)Écrire le monde » [S2]
Référents : Mandana Covindassamy, Anca Dan, Georges Tolias

Séminaire de recherche DSA-Littérature et langages-PSL-Translitterae
Validation : assiduité et devoir écrit à la maison, sur un sujet lié à la fois au séminaire et au thème de recherche de l’étudiant, discuté au préalable avec les trois responsables du séminaire.

Comment imaginer, décrire ou expliquer le monde ? De l’Antiquité jusqu’au XIXe siècle, les hommes ont envisagé des méthodes et des modes divers, empiriques ou rationnels, que nous nous proposons d’explorer dans ce séminaire, avec tous ceux qui se passionnent pour l’histoire des savoirs et des littératures. L’objectif premier est de permettre à tous une familiarisation avec les différentes représentations du monde, sous différents formats (texte oral, écrit ou inscrit, carte, globe, espace aménagé), susceptibles d’être transposés dans une création littéraire. Ces représentations seront discutées dans des perspectives transdisciplinaires et transnationales, par nos invités, littéraires et scientifiques, antiquisants, médiévistes et modernistes.
Site internet : 
http://www.archeo.ens.fr/Seminaires.html