Pierre Musitelli

, par Pierre Musitelli

 

Maître de conférences en littérature italienne

Directeur des études du Département Littérature et Langages

Département LILA, bureau 25 (esc. A, 1er étage).
Permanence le mardi, 14h-16h sur rendez-vous.

Courriel : pierre.musitelli@ens.psl.eu

 

Membre de l’Institut des Textes et Manuscrits Modernes (ITEM, CNRS/ENS), équipe « Écritures des Lumières » ; membre du comité éditorial de la collection Oxford University Studies in the Enlightenment (Voltaire Foundation) ; membre du comité de rédaction de la revue Laboratoire italien (Lyon, ENS Éditions) ; membre du CA de la Société française d’études du XVIIIe siècle (SFEDS) ; membre du programme Enquête sur la globalisation des Lumières de l’Institut de Recherche sur la Renaissance, l’Age Classique et les Lumières (IRCL, UMR 5186 CNRS, Université Montpellier 3).


Domaines de recherche : Circulation et patrimonialisation des manuscrits italiens (XIVe-XIXe siècles) — Littérature et histoire italiennes des XVIIIe et XIXe siècles, de l’Arcadie au Néoclassicisme et au Romantisme —Réseaux de correspondances et de sociabilité lettrée dans l’Italie éclairée. — Histoire et réforme du droit pénal dans l’Italie des Lumières (Verri, Beccaria). — L’héritage de la “Question de la langue” et ses débats au Settecento. — Le problème du roman et la constitution du canon littéraire italien.

 

 

Travaux et publications

Ouvrages

C. Del Vento et P. Musitelli (dir.), Une tradition italienne, numéro thématique de Genesis. Revue internationale de critique génétique, n° 49, Paris, Sorbonne Université Presses, 2019.

La Diplomatie des lettres au dix-huitième siècle : France et Italie / La Diplomazia delle lettere nel secolo diciottesimo : Francia e Italia, numéro thématique de Chroniques italiennes, dir. C. Del Vento, P. Musitelli, S. Tatti et D. Tongiorgi, 37 (1-2/2019), 318 p., en ligne.

Le Flambeau et les ombres. Alessandro Verri des Lumières à la Restauration (1741-1816), Rome, Collection de l’École française de Rome, vol. 512, 2016.

Le bonheur du plus grand nombre. Beccaria et les Lumières, dir. P. Audegean, C. Del Vento, P. Musitelli, X. Tabet, Lyon, ENS Éditions, 2017.

« Risorgimento delle lettere » : l’invention d’un paradigme ?, dir. A. Gendrat-Claudel, S. Lanfranchi, P. Musitelli, V. Perdichizzi, Laboratoire italien, n° 13, Lyon, ENS Éditions, 2013.

 

Contributions à des ouvrages collectifs

Histoire des traductions en langue française XVIIe-XVIIIe siècles (1610-1815), Y. Chevrel et al. (dir.), Paris, Verdier, 2014.
 

Articles récents :

« L’ostensible et le secret : usages diplomatiques des correspondances de Pietro et Alessandro Verri », dans C. Del Vento, P. Musitelli, S. Tatti et D. Tongiorgi (dir.), La Diplomatie des lettres au dix-huitième siècle : France et Italie, numéro thématique de Chroniques italiennes, 37 (1-2/2019), p. 229-250, en ligne.

«  La tradition italienne des manuscrits d’auteur : un patrimoine préservé et une culture littéraire  », présentation du volume C. Del Vento et P. Musitelli (dir.), Une tradition italienne, numéro thématique de Genesis, n° 49, Paris, Sorbonne Université Presses, 2019, p. 7-12.

« Genèses littéraires dans la correspondance des frères Verri », dans C. Del Vento et P. Musitelli (dir.), Une tradition italienne, numéro thématique de Genesis, n° 49, Paris, Sorbonne Université Presses, 2019, p. 87-100.

« Beccaria, Gramsci et les “textes en mouvement” : le regard d’un éditeur. Entretien avec Gianni Francioni », dans C. Del Vento et P. Musitelli (dir.), Une tradition italienne, numéro thématique de Genesis, n° 49, Paris, Sorbonne Université Presses, 2019, p. 113-122.

« Hasard et fortune dans les nouvelles de la Renaissance », dans Herméneutique et commentaire, dossier thématique de la revue d’études italiennes P.R.I.S.M.I. n° 16, coordonné par P. Gasparini et E. Zunino, Editions Chemins de tr@verse, 2019, p. 373-389. ISBN 978.2.313.00592-7.

« Un néoclassicisme de l’ombre : les nocturnes d’Alessandro Verri », dans Lettere italiane, Florence, Olschki, 2018, p. 504-533.

« Le chiffre comme unique refuge : la correspondance sous surveillance de Pietro et Alessandro Verri », dans Avec ou sans enveloppe. La lettre et le secret, numéro thématique de Épistolaire, n° 44, Libraire Honoré Champion, 2018, p. 85-96.

« Défendre et protéger les prisonniers à Milan au temps de Beccaria : l’expérience d’Alessandro Verri », dans Le bonheur du plus grand nombre. Beccaria et les Lumières, sous la direction de P. Audegean, C. Del Vento, P. Musitelli, X. Tabet, Lyon, ENS Éditions, 2017, p. 79-93.

« “In questa bellissima patria de’ Scipioni si sta sempre temendo di morire di fame” : una lettura critica del governo pontificio nelle lettere di Alessandro Verri dal 1767 al 1816 », dans Dimensioni e problemi della ricerca storica, Rome, Carocci, 2016.

 

Traductions

Franco Moretti, Le roman de formation, traduit en collaboration avec Camille Bloomfield, Paris, CNRS Éditions, 2019.

Carlo Ossola, Fables d’identité. Retrouver l’Europe, Paris, PUF, 2018, 298 p.

Carlo Ossola, Introduction à la Divine comédie, nouvelle édition augmentée et révisée (traduit en collaboration avec Nadine Le Lirzin), Paris, Éditions du Félin, 2016.

Filippo Tommaso Marinetti, Contre Venise passéiste et autres textes, Paris, Payot & Rivages, 2015.

 

Diffusion du savoir

« The ‘Beccaria moment’ : revisiting the origins of the modern penal system » (trad. par N. Cronk), parution en ligne, Liverpool University Press Blog et Voltaire Foundation Blog, Oxford, 2018.

« Never the twain shall meet : the Correspondence of Pietro and Alessandro Verri (1766-1797) », parution en ligne, Voltaire Foundation’s blog, University of Oxford, 2016.

« The Correspondence of the Verri Brothers (1766-1797) and Newly Edited Online Resources on the Italian Enlightenment », parution en ligne, Enlightenment Correspondences, TORCH Network, University of Oxford, 2016.

« Venuti, Filippo », dans Dictionnaire Montesquieu, C. Volpilhac-Auger (dir.), ENS de Lyon, 2013.